Utilisez-vous les Huiles essentielles?

Les vertus thérapeutiques des plantes via l’aromathérapie

Connues depuis la nuit des temps pour soigner sous diverses formes : infusions, décoctions, cataplasmes, ingestions… et distillations, les plantes sont les elixirs de la nature. A l’antiquité, les Egyptiens les employaient quotidiennement pour leurs soins, ils utilisaient aussi des essences de plantes pour l’embaumement des momies.

C’est en 1928 que René-Maurice Gattefossé, chimiste, a inventé le nom « aromathérapie » définissant le pouvoir des huiles essentielles sur le corps et l’esprit. « Aroma » vient du grec « arôme » et « therapia » signifie « soin ». C’est suite à une brûlure en laboratoire sur laquelle il versa (n’ayant rien d’autre à portée de main) de l’huile essentielle de lavande qu’il en découvrit la spectaculaire efficacité. En 1937 il a publié « Aromathérapie – Les huiles essentielles – Hormones végétales ». Cet homme a propulsé les immenses pouvoirs des huiles essentielles au siècle dernier. Je lui rends hommage et l’en remercie.

 

C’est par distillation à la vapeur d’extraits de plantes que l’on obtient le précieux liquide appelé huile essentielle (HE), mais aussi par extraction à froid pour les agrumes, ou par extractions aux solvants volatils pour les fleurs.

Identifiées par leur nom latin, les huiles essentielles proviennent de plantes aromatiques botaniquement certifiées. Nommée huile, elles ne contiennent pourtant aucun corps gras. Pour faire un litre d’huile essentielle, il faut environ 35 kg de plantes, c’est énorme ! 35 kg est une généralité, mais cela peut être beaucoup plus, par exemple il faut environ 3000 kg de pétales de rose pour un litre d’huile essentielle de rose. On peut comprendre alors que le prix l’huile essentielle de Rose paraisse exorbitant !

 

 

L’aromathérapie, véritable science médicale

Pourtant classée dans les médecines douces ou alternatives, l’aromathérapie ne cesse de faire parler d’elle. Utilisées pour soigner, mais aussi dans les cosmétiques, dans la parfumerie en cuisine et même en agriculture raisonnée ou biologique, dans des produits ménagers, j’utilise aussi les HE avec du vinaigre blanc à la place d’assouplissant pour mon linge !

Les huiles essentielles, extraits totalement purs et naturels de plantes sont extrêmement puissantes, elles soignent le corps et l’esprit de façon spectaculaire, mais doivent être manipulées avec une extrême précaution. « Tout est poison et rien n’est sans poison; la dose seule fait que quelque chose n’est pas un poison. » disait le célèbre médecin philosophe de la nature, Dr Paracelse !

Avec de très nombreuses molécules aromatiques dans une seule huile, leurs propriétés sont complexes et très actives. Une même huile peut avoir un large champ d’action thérapeutique. Les très fines molécules des HE pénètrent facilement et rapidement dans l’organisme.

On les utilise par voie orale, dans une cuillerée de miel, d’huile ou sur un support neutre (acheté en pharmacie). Une seule goutte peut suffire en fonction de l’HE utilisée. Par voie cutanée, la plupart du temps mélangée à une huile végétale. En inhalation sur un linge ou dans un diffuseur. En fonction de leurs propriétés, elles peuvent être anti-inflammatoires, antibactériennes, antifongiques, agir sur tel ou tel mal. Seuls des livres entiers peuvent décrire toutes leurs vertus, tant elles sont nombreuses.

 

J’utilise depuis des années les HE pour me soigner.

J’ai acquis il y a une dizaine d’années un livre qui ne me quitte pas « Ma bible des huiles essentielles » de Danièle Festy qui est extrêmement complet et précis. Un bobo et je consulte ma bible. J’ai chez moi pas mal de ces petits flacons. Il est rare qu’il se passe 24h sans que j’en ouvre un !

Avant de m’endormir, je verse quelques gouttes d’HE de lavande sur mon oreiller, cela me calme et aide à m’endormir en plus de sentir bon ! Si je me réveille en pleine nuit et que je n’arrive pas à me rendormir, quelques gouttes me replongent vite dans les bras de Morphée.

Un bouton de fièvre ? Un peu d’HE de Tea tree (arbre à thé) plusieurs fois par jour sur le bouton canalise le virus et assèche le pustule.

Mal de tête ? L’HE de Menthe poivrée sur les tempes en massage le fait disparaître.

Une grippe ? L’HE de Ravinstara,

Douleurs articulaires ? HE de Gaulthérie,

Une angine ? HE de thym à Thujanol ou Niaouli,

Mal de dents ? He de Clou de girofle…. Mal de gorge, rhume, bronchite, mycose, mauvaise digestion, problème veineux……et mille autres maux peuvent être soignés par les huiles essentielles en évitant les antibiotiques ou anti inflammatoires destructeurs qui devraient être réservés qu’aux cas extrêmes.

 

 

Fortement odorant, le parfum des HE transmis au cerveau peut entrainer des effets psychologiques, voire physiologiques. C’est pour cela qu’on parle de aussi de soins de l’esprit.

Attention, ne pas utiliser chez les femmes enceintes ou allaitantes, ni sur les enfants. D’ultimes précautions doivent toujours être prises lors d’utilisations des huiles essentielles qui sont extrêmement actives. Je me dégage de toute responsabilité de mauvaise utilisation suite à la lecture de mes conseils et expériences. En cas de doute, consultez un spécialiste.

Vous trouvez aujourd’hui une multitude de marques d’HE. En pharmacie, para pharmacie, magasins, bio, sur le net… Investissez dans des huiles de qualité, de préférences biologiques. Il serait dommage de se soigner au naturel avec des produits bourrés de pesticides 🙁

 Et vous, utilisez-vous des huiles essentielles?

 

«L’alchimie ne consiste pas à faire de l’or et de l’argent, son but est de produire les essences souveraines et de les employer pour guérir les maladies.» Paracelse, né Philippus Theophrastus Aureolus Bombastus von Hohenheim!

 

Venez visiter mon site Passionaturel, ventes en ligne de produits éthiques!

 

 

14 commentaires sur “Utilisez-vous les Huiles essentielles?

  1. J’ai moi aussi cette bible et je l’ai offerte à ma sœur ! Lavande, petit bigaradier, ravinstara, menthe poivrée font partie de mon quotidien mais aussi cyprès et estragon dans une huile neutre en massage sur le ventre pour les problèmes intestinaux.
    Merci pour vos beaux articles et votre blog découvert grâce à votre sœur.
    Pascale 31

    1. Merci Pascale pour votre commentaire! Oui cette bible est vraiment très complète et utile! Merci à vous de me lire. Au plaisir. Véronique

  2. Bonjour, oui j’utilise des HE, pour les rhumes, maux de gorge… ce sont des produits prêts à l’emploi fabriqué en France par un labo. Cela me convient bien car je ne connais pas suffisamment les HE pour me débrouiller seule. C’est un complément avec l’homéopathie que nous utilisons depuis longtemps avec des produits naturels. Je note les références des livres, merci.

    1. Oui l’utilisation des HE est complexe. Je consulte toujours ma bible dés que j’ai un doute. Effectivement c’est un excellent complément de l’homéopathie que j’utilise aussi depuis plus de 20 ans… Au plaisir Kristine et merci pour vos commentaires!

  3. Merci pour HE de tea tree très efficace avec de l huile d amande douce pour apaiser les démangeaisons du cuir chevelu !
    Ce soir ce sera gouttes HÉ de lavande pour mieux dormir !
    Merci de nous faire partager tout ça
    Très bonne soirée
    Jany

  4. Merci pour cet article qui me donne envie d’utiliser encore plus les HÉ .
    Même si les HE sont contre indiquées pour les enfants !
    HE de ravinsara mélangée à de l’huile d’amende douce sur les chevilles et les poignets soigne ma puce de 3 ans de la bronchite , angine , rhino , …
    Et HE de lavande mélangée à de l’huile de coco viendra à bout des poux de nos bambins !
    Les HE de géranium et citronnelle fond fuir les moustiques !
    Merci Mère Nature !

    1. L’HE de Ravintsara est la seule huile essentielle utilisable sur les enfants. Effectivement très efficace pour venir à bout des virus! Merci pour ton si gentil commentaire. Oui je t’encourage à les utiliser, mais toujours à l’aide d’un guide. Bisous

  5. Les huiles essentielles sont de bons calmants j’en conviens à 100 %. Mais malheureusement, elles ne conviennent pas toutes contre certaines douleurs qui nécessitent une allopathie plus forte.
    Le problème est qu’elles réduisent une douleur sur le coup mais pas sur le long terme. Et c’est bien dommage…..
    Bon WE Véronique ! 🙂

    1. Merci Cécile pour ton commentaire. Il y a bien sur des cas ou l’allopathie est nécessaire. Bon week end à toi aussi Cécile!

  6. Lavande pour m’apaiser et « potion de sorcière » disent mes fils en cas de rhume, mélange recommandé par ma naturopathe préférée.  » Ca ne sent pas bon mais ça marche » disent-ils.
    J’ai beaucoup utilisé les huiles essentielles quand je donnais des massages. Je proposais 4 huiles différentes et les personnes choisissaient en les sentant, ne sachant pas ce qu’elles étaient. C’était très intéressant de constater qu’une même huile pouvait être choisie et une autre fois, être presque rejetée ou plaire beaucoup moins. Je mélangeais quelques gouttes avec l’huile de massage.
    Belle fin de semaine.

    1. Au fur et à mesure de tes commentaires, je découvre tes talents cachés! Il est vrai qu’une « Quilteuse » ne peut qu’être habile de ses mains! Le don des massages est admirable. Le cerveau appelle ou rejette certaines odeurs fonction ne notre état de nos besoins du moment? C’est étonnant. Merci pour tes commentaires toujours si interessants! Bon week end.

  7. On n’est pas sœurs pour rien, j’ai le même livre (et quelques autres que je consulte moins souvent) et je soigne ma petite famille naturellement, pour tous les maux de la vie quotidienne : homéopathie, infusions de plantes, huiles essentielles, bien plus rarement les Fleurs de Bach contre le stress… et l’alimentation adéquate autant que possible. Mes connaissances sont loin d’être parfaites mais au fil des ans on acquiert une certaine compréhension et intuition.
    Bises et merci pour tes beaux articles !

    1. Merci pour ton message. Oui quand on est dans cette mouvance de santé au naturel l’association en fonction des maux est fort efficace ! Je t’embrasse ma grande soeur!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.